vanhoa_dongson

vanhoa_dongson

Au début du XXème, les archéologues de l’Ecole française d’Extrême-Orient découvrirent un grand nombre d’objets de l’âge du Bronze dans la vallée du Mã, notamment dans le village de Ðồng Sơn. Parmi ces découvertes figuraient des instruments de musique, en particulier des tambours. Ceux-ci sont ornés de motifs figuratifs représentant des animaux stylisés et des scènes de la vie quotidienne. Mais le plus remarquable de ces tambours reste celui de Ngọc Lũ. Celui-ci est un cylindre de 63 cm de haut et de 79 cm de diamètre. On peut dire qu’il est le plus beau tambour trouvé à ce jour en Asie. On trouve sur sa face supérieure des motifs mélangés avec des sujets variés à vocation rituelle: troupeaux de cerfs, oiseaux aquatiques, maisons sur pilotis etc …

C’est à cause de ces instruments de musique que la culture de Ðồng Sơn a été surnommée la culture des tambours de bronze. Les premiers tambours de bronze furent découverts à Phú Lý en 1902. Malgré leur forme indonésienne, ils gardaient quand même une influence notable du Sud de la Chine

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *